On sait tous que pour notre santé il est déconseillé de rester des heures devant un écran. Mais aujourd’hui, qui pourrait se passer d’un smartphone, d’un ordinateur, ou d’une tablette ? On est tous connecté, on a tous besoin de support digital pour travailler, s’informer, apprendre et se divertir. Plutôt que de montrer du doigt les écrans, de dire que les conséquences d’une utilisation prolongée peuvent être néfaste pour la vue et le cerveau, pourquoi ne pas dire comment s’en protéger ?

Le monde a changé, il est digital

On doit vivre avec notre temps, et donc on ne doit pas systématiquement critiquer l’innovation sous prétexte que cela peut nous nuire. Il y a effectivement des dangers pour la santé, mais il y en a aussi dans notre vie de tous les jours avec l’alimentation par exemple. Prévenir des risques c’est une chose, dire comment moins en prendre c’est mieux. Des millions de personnes dans le monde travaillent sur écran et il va y en avoir de plus en plus avec le télétravail. On peut recommander quelques conseils pour éviter de se faire du mal. On peut porter des lunettes à verres jaune, même sans correction. Il ne faut pas travailler dans le noir, il faut faire des pauses régulières. Nous sommes tous des consommateurs du digital dorénavant, alors faisons-en bon usage et cherchons comment ne pas s’exposer à des risques, c’est bien plus judicieux.

Les écrans répondent à tous nos besoins

Apprentissage et formation avec les écrans interactifs, communication avec les écrans de smartphone, divertissement avec un écran de TV, ils sont là dans notre vie quotidienne au travail comme à la maison. On ne pourrait plus s’en passer, ce sont des outils devenus indispensables. On en a besoin pour travailler, pour se divertir, pour communiquer, les écrans tactile ont eux aussi modifié nos habitudes, ils ont apporté un côté pratique qui jusqu’ici n’existait pas, une manière de connecté directement l’Homme à la machine.

Nous sommes et vivons à l’ère du digital, alors ne jetons pas la pierre sur les écrans. Un problème, une solution, les protections existent, il faut juste le faire savoir et s’en servir !